Gendarmerie

Posté par barjacautrementorgfr le 20 août 2010

Tout le monde est un peu surpris à Barjac que la construction d’une gendarmerie neuve soit engagée.

Pourquoi ?
La gendarmerie actuelle ne fait-elle plus l’affaire ? N’est-elle plus adaptée au monde d’aujourd’hui ?
Les appartements sont-ils insalubres ?
Le propriètaire des lieux souhaite-t-il le départ de la gendarmerie ?

Cette surprise se double d’une deuxième. C’est la municipalité qui se charge de l’opération et prend en compte la construction de celle-ci. L’explication se trouve dans le compte-rendu du conseil municipal. Le voici : 

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23.03.2010

BUDGETS 2010 : Budget Communal : Il s’élève à 8.527.351 €.
Il comporte l’ensemble des gros travaux prévus : la fin de l’avenue jean tassy- la réhabilitation de l’école publique pour 472.420
, la construction de la gendarmerie pour 1.280.000€ TTC
, village de caractère pour750.000 €, travaux électriques pour 339.000 €TTC,

en recettes le besoin d’emprunt total est de 1.100.000 € : 700.000 € affectés à la gendarmerie – 200.000 € travaux électriques et 200.000 € travaux école. Bien entendu, les emprunts seront réalisés en temps opportun, une fois les marchés signés et les subventions connues . L’emprunt de 700.000 € sera couvert par le loyer versé par la gendarmerie.”

Ainsi donc, la municipalité de Barjac se transforme en promoteur immobilier. Est-ce son rôle ?
Quand la gendarmerie actuelle a été construite, le Maire de l’époque avait sollicité deux entreprises locales pour mener cette opération. Ce qui semble plus naturel. Une d’elles l’avait réalisée.

Sur le plan philosophique, nous pouvons être surpris.
Sur le plan financier, nous nous posons quelques questions :
La municipalité actuelle a-t-elle besoin d’argent et de ressources complémentaires avec les loyers ?
Ces derniers vont-ils couvrir complétement les annuités de l’emprunt ?
Si la gendarmerie de Barjac disparait un jour, que fait-on des batiments et comment compense-t-on le manque à gagner des loyers ?

Sur un budget global « gendarmerie » de 1 280 000 €, l’emprunt de 700 000 € laisse à la charge de la commune une somme de 580 000 €.
Le Maire de Barjac espérait une subvention de l’Etat à hauteur de 40 % soit 512 000 €. Manquait donc 68 000 €.
Or, nous avons reçu l’information que lors d’une réunion qui s’est tenue au château de Barjac* en présence des représentants de la gendarmerie nationale et des maires ou représentants de nombreuses communes de la vallée de la Cèze, il a été clairement indiqué au Maire de Barjac de ne pas compter sur 40 %.
Quel niveau de subvention espérer ? La réponse donnée au cours de la réunion sous forme d’indication a été celui d’un exemple gardois où la subvention allouée est de 20 %.
Si on retient cette hypothèse de 20 %, le manque serait dans ce cas de 324 000 €.
Comment se comblerait cette insuffisance de financement ?
Augmentation de l’emprunt au risque de voir les annuités ne pas être couvertes par les loyers qui sont fixés par l’état ? Recours à l’impôt pour payer le complément ?

Le débat pourrait être cornélien. Comment se positionnerait le conseil municipal si cette probabilité se réalisait ?
Ajoutons à cela que cette somme s’entend sans dépassement de travaux. Or, quand la Mairie de Barjac est maître d’oeuvre, ils sont habituels.

La défense des services publics a un coût et il se pourrait bien à terme que soient les barjacoises et les barjacois qui paient l’addition !

A l’heure où les brigades sont en communauté, une réflexion sur la construction de ces brigades ne serait-elle pas opportune avant d’agir ?
Nous attendons la suite du dossier avec intérêt. Il y va du souci de l’argent public.

*Voir site de Midi-Libre. Mais le correspondant local du journal a oublié dans son article le point important du financement !

Une Réponse à “Gendarmerie”

  1. Barjac le 16 septembre 2010

    Une nouvelle réunion a eu lieu en Mairie de Barjac avec les responsables de la gendarmerie à propos de ce dossier mais rien n’a filtré de ce dossier.
    Aucune réponse à nos questions et celles de la population.
    Aucune information non plus sur le site officiel de la mairie de Barjac.
    Nous laissons la population de Barjac libre d’apprécier.

    Le collectif Barjac Autrement

Laisser un commentaire

 

AGIR ENSEMBLE |
Unir agir pour Etupes |
R P M justice-progrès-solid... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sema Kinaga ubaga Uskike
| Le Blog De La 5e
| HUMEUR DE CITOYENS